lundi 6 novembre 2017

L'esprit indien



Hello tous, 
merci à vous d'être là,
merci à toi mon Guide,

Mon Guide, aurais-tu un conte à me raconter ?





"L'indien est à l'écoute de l'univers, le sais-tu qu'il est en accord avec les éléments ? 

Il a été enseigné depuis sa petite enfance à agir ainsi dans le respect de sa terre. De la terre, sa nourricière. 

L'indien écoute les étoiles et le vent. 
Il regarde les aigles s'imposer et survoler dans le ciel à la recherche d'une proie. Il sait que la nature fait une perte et qu'il y aura un gagnant. C'est ainsi, il le sait. 

Comment peux-tu comprendre cette histoire ?

C'est la légende de l'indien qui t'apprends à écouter le vent, le temps, et toi-même, ton instinct. 

Voilà le problème, l'homme a oublié de faire foi dans son instinct. 
Il pense trop et s'évapore dans tous les sens. 
Hors de cette évaporation, il ne reste rien. Il faut alors se reconstruire. N'est-ce pas ?

Lorsque tu sens que tu t'évapores, attends de ressentir, sois à l'écoute comme l'indien, immobilise-toi et écoute. Ecoute ce que te dit ton corps, non pas en mots mais en maux, en sensations. 
Et sois libéré de ce qui s'en vient. 
Agis et c'est tout. 
Simplement. 

Si tu te connectes à l'esprit indien, tu verras que tu sauras. 

Va, je te montre le chemin".





dimanche 5 novembre 2017

La p'tite bête noire (mais qu'est-ce qu'elle est bête !)

Hello tous,
Merci d'être là.
Hello mon Guide,

Je voudrais partager ceci :

Quelques fois il y a des pas qui me coûtent, je sens comme un frein, j'y arrive pas, je deviens en mode slow-motion, et je ne fais pas grand chose d'autre que la routine, et souvent dans ces cas-là il y a ma petite bête noire qui se met en action pour me juger.

Tiens, c'est pas mal ça comme surnom, "la p'tite bête noire".

Parlons'en de la p'tite bête noire... Mais qu'est-ce qu'elle est bête !!!
Et pourquoi elle est bête ?
Déjà elle porte bien son nom !

Signification du dictionnaire : bête : "personne sotte, sans malice"

Haaag ! c'est tout à fait ça ! Parce que... qu'est-ce qu'il faut être sot et sans malice pour croire que de harceler de jugements la personne bloquée ça va ... dé-bloquer la situation ! Non, mais soyons logique !

Enfin, la couleur "noire", mais pourquoi "noire" ? Parce que le bleu, rien que d'y penser ça fait pas du tout le même effet, hein , t'en penses quoi toi ?

Ca me fait penser aux idées "noires" (pouhouu ! et là l'énergie dégringole !)

Et la couleur "noir"? Hé bien c'est l'absence de couleur, le noir ce n'est pas un mélange de toutes les couleurs, c'est une absence de couleurs, ça veut tout dire non ?

Bon, on ne va rester à pas broyer du noir avec la p'tite bête noire, on n'a pas que ça à faire...

Non franchement moi je préfère de loin mettre de la couleur dans ma vie, et quand cette p'tite bête noire apparaît, le mieux est de faire comme dans la vidéo (lien ici CLIC ) souffler dessus et s'orienter vers d'autres pensées pour défaire la tentative de harponnage de la bestiole.

Bon, aujourd'hui, c'est facile à dire, mais des fois c'est plus difficile. Mais avec de la persévérance et une bonne dose d'attention, ça fini par devenir un sport et un challenge personnel : reléguer la p'tite bête noire à sa place, c'est à dire loin, très loin, très très loin, si loin qu'elle ne devient plus qu'un petit point dans l'horizon, et que l'horizon finit par me montrer comme il est beau. Si beau à regarder. Et voilà....

Qu'en penses-tu mon Guide de ma réflexion de ce matin, (je suis en forme non ?)


"Oui, oui, oui ! Nous aimons quand vous riez, quand vous sautez et applaudissez de joie, nous aimons lire le calme en vous, en votre centre, nous aimons l'escalade de la joie. 

La vie est joie. C'est la pensée humaine qui déconstruit la joie et la modèle autrement. 

La pensée encore une fois se doit d'être constructive et ton allié, si tes pensées ne sont pas constructives, tu n'es même pas ton propre allié". Comprends-tu ?


Exercice : 
"Suis-je mon propre allié en cet instant ? 
Mes pensées sont-elles mes alliées ? 



Si la réponse est non,
change,
change !
Orientes-toi vers ce qui te fait plaisir,
c'est aussi simple que ça,
merci"





jeudi 2 novembre 2017

Ni juge ni bourreau

C'est un de mes enseignants préféré qui dit ça  : "ni juge ni bourreau". Ce qui signifie que tu ne dois ni juger ni te comporter en bourreau. Ce qui vaut pour les autres mais aussi et surtout pour ta propre personne.
Fouuuuu ! Mais ça n'est pas facile ça ! Il faut (il faudrait) (il faudra) faire attention à chaque pensée, chaque parole, chaque orientation de discussion, il faudra ressentir en toi ce qui se passe, le moment où tu dévies de la route éclairée.. Mais mon guide c'est un boulot à temps plein !!!



Photo by Joey Kyber on Unsplash




"Françoise, bien sûr qu'au départ c'est un bouleau à temps plein, quoi que tu le veilles, ton esprit dévie toujours, mais pas toi personnellement, la nature humaine lorsqu'elle n'est pas encadrée au début fait toujours cela, peu de personne y échappent et se doivent de commencer un jour à dévier "sur le bon chemin", "les bonnes pensées".

Mais d'abord que sont les bonnes pensées ?

Ce sont ces pensées qui sont aussi gracieuses et légère qu'une plume dans le vent.
Ce sont ces pensées qui te font du bien, vraiment du bien. Pas du bien avec ta conscience et ton mental, non du bien à l'intérieur de toi comme une douce chaleur de bien-être.
Ce sont ces pensées guérisseuses.
Ce sont ces pensées constructives d'espoir et d'élan d'espoir.
Ce sont des pensées d'amour et de com-pré-hen-sion.
Ce sont des chemins en toi où tu as enlevé les mauvaises herbes, celles qui veulent pousser là où cela ne t'arrange pas.
Ce sont des pensées-pièges de bonheur intérieur.
Ce sont des étoiles dans tes yeux et dans ton cœur.

Après encore une fois, cela est une question de choix.

Que veux-tu nourrir ? La paix et l'amour ou le conflit et le désordre intérieur ?

tout est question de choix, à chaque instant, mais dans tous les cas, lorsque tu sens que ton esprit dévie, parce que tu le sens si tu es un peu attentif, dis toi juste :

"je suis amour et paix,
je suis amour et paix,
 je choisis l'amour et la paix en cet instant"

merci.

vendredi 27 octobre 2017

Quand les Guides enseignent : se défaire du sentiment d'impuissance


Aujourd'hui, je partage avec vous comment mon guide m'enseigne quand j'ai quelque chose à apprendre. 
Ici c'est un sentiment d'impuissance qui prenait un peu trop de place. Alors je fais l'exercice devant vous en tapant sur mon clavier. C'est ainsi que j'ai écrit le journal d'une messagère. 
Je vous montre comment on échange, et à la fin de la vidéo, la situation est réglée.
Vous avez ici une méthode donnée par les guides pour évacuer quand les pensées prennent trop de place.
Je vous laisse découvrir la vidéo. 
Sous la vidéo, vous pourrez relire le texte que j'ai tapé.






"Mon enfant, tu crois que tu peux tout gérer, mais ce n'est pas vrai, tu ne gères rien, même pas tes émotions, parce qu'elles débordent.

Dans ce cas là, tu as à souffler, souffler le plus fort possible pour les repousser.
 Fais ainsi, je te vois, tu as compris. (Je souffle de toutes mes forces comme il me l'a montré)

C'est simple parce qu'ainsi tu désamorces.

L'essentiel est ailleurs, les pensées-piège, c'est ainsi que je vais les appeler, ne sont que des folies de l'esprit, parce qu'elles ne font que du mal à ton corps, n'est ce pas ?

N'est-ce pas toi qui regarde cette vidéo ?

 Et donc pour t'en défaire tu dois amorcer une pensée autre. 

Une pensée autre est celle-ci je compte : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 1 7 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
33 stop.

Tu vois, tu n'as pas suivi, parce que tu étais occupée à contrôler tes doigts pour me suivre et taper,
tu n'as pas suivi plus j'allais vite, ton orientation de pensées s'est accrochée à cet exercice pour parvenir à être attentive à ce que je disais.

Tu vois, c'est pareil les pensées, il suffit de t'accrocher à autre chose, pour défaire l'absence de réponse, de situation que tu ne peux contrôler,

maintenant écoute :

Je te demande de te défaire de cette pensée,
acceptes-tu ?
- Oui
maintenant, choisis-tu autre chose ?
- Oui,
la paix est bien comme choix,
- ok va pour la paix,
choisis-tu autre chose ?
(je me mets à souffler spontanément)
voilà tu as écarté tes pensées en soufflant.

L'habitude de t'accrocher à une situation que tu ne peux contrôler est à défaire, beaucoup fonctionnent comme ça. 

Il suffit de comprendre que l'importance dans laquelle vous mettez la réponse, ce point d’honneur à vouloir contrôler, c'est là le point de douleur, c'est ça, la douleur, la volonté de contrôle contre une impuissance. C’est la volonté de contrôle qui fait mal, pas l'impuissance, parce lorsque tu ne contrôles plus le flux se remet à être fluide, justement,

merci ".


jeudi 12 octobre 2017

laisse la place à l'imprévu


"Aspire à une journée de paix, de plénitude et de réalisation, avance avec confiance et détermination que cette journée sera à la hauteur de tes espérances, 

mais justement, ne mets pas trop d'espérances parce que ainsi tu me laisses la place... 

l'imprévu est plus facile lorsqu'il a de la place pour se frayer un chemin, pense s'y"

mercredi 11 octobre 2017

Les mots contiennent des messages !

J'aime bien l'art de résumer les mots et d'aller à l'essentiel, sais-tu que chaque lettre des mots peut être le point de départ d'un message ?

Allez je te montre comment on fait avec mon guide

on va prendre le mot peur (ben faut bien choisir un mot... ;), et celui-là il me plaît :




donc peur, ça donne :

P
E
U
R

et ça donne aussi :

P -> Pose les jalons

E -> Expérimente

U -> Utilises la confiance

R -> Réussis à être !









mardi 10 octobre 2017

Le rythme est...

Bonjour Mon Guide, ce matin, je te laisse me parler, nous parler :
Le temps est nécessaire pour grandir, avancer, profiter de chaque instant, de chaque cadeau de la vie, le temps n’est pas à compter mais à vivre. Oui tu as du temps ce matin, et pour cet instant, tu ne sais pas quoi en faire, alors écoute ton corps, il te parle de pause, de fatigue, de repos. Le ralenti dans ton activité est à accepter comme un rythme que tu suis, une onde qui monte et descend. Tu as fait beaucoup hier et c’est pour cela qu’aujourd’hui tu feras moins. C’est juste un équilibre, alors, alors, surtout ne juge pas ce rythme ralenti, c’est ton rythme pour aujourd’hui, laisse toi guider par l’appel de ton corps.
Le rythme est vie. Le rythme est respect de soi. Tout est rythme. Une plante ne pousse pas plus vite parce qu’elle est pressée de voir le soleil, cela ne se peut pas, elle sait de sa conscience de plante qu’elle va de toute façon sortir de terre et s’élever, c’est aussi simple que cela. Alors sache que tu as un rythme, tu dis bien un”rythme de croisière”, ce n’est pas pour rien, alors aujourd’hui, va à ton rythme et demain, sera une autre expérience.
Merci

lundi 9 octobre 2017

Le changement, c’est aussi revenir sur ses pas (hé, bé, oui)

Le changement, c’est aussi revenir sur ses pas (hé, bé, oui)

Qu’en penses-tu ? Moi c’est ce que je pense ce soir, en écrivant ces mots.
Ce matin, je viens de me remettre à mon tome 2... et je me suis aperçue que nos échanges m’avaient manqués (ceux avec mes guides, de cette façon-là, en dialogues).
Et je me suis dit que j’allais faire autrement, partager avec vous autrement, comme là, maintenant, mettre des petits bouts de vie en évidence et recueillir ce que je sais faire de mieux (entre autre ;) (avec le gâteau au chocolat), donc recueillir le témoignage et l’enseignement des guides et partager.
Est-ce que ce programme vous plairait ? (s’il vous plaît ne vous contentez pas de mettre un pouce bleu vers le haut, parlez moi !! )
Bon, mon guide, un petit mot ?
Ce que vous traversez est enseignement,
chaque pas,
chaque sérénité,
chaque avancée,
chaque reculade,
chaque hésitation,
chaque espoir,
chaque victoire,
chaque colère aussi,
oui tout est enseignement parce que de cet enseignement il naît “vous” et votre identité reconnue ou non.
Chacun de vous est précieux sur cette terre, a son rôle à jouer, et se doit d’apprendre la leçon pour lequel il s’est incarné. En point de final, c’est l’amour. Mais aussi tellement de choses et de solutions à trouver pour vous dévoiler, vous développer et créer un monde idéal pour vous et votre entourage.
Bien sûr il y a des bas, des très bas même, mais il y des hauts aussi et des très très haut et d’ailleurs je te défie de me dire que dans ta journée il n’y a eu que des bas, et qu’il n’y a pas eu de haut.
Alors la prochaine fois que tu tendras à ne regarder que les bas, réfléchis, pause-toi et tu reconnaîtras qu’à un moment de ta journée il y aura eu cette embellie, même si cet instant aura été fugace il a toute sa valeur et se doit d’être re-co-nnu.
Comprends-le c’est ma leçon pour toi,
à demain,


les Guides

mardi 11 juillet 2017

Reste toi-même !


Le temps, le temps, le temps est important, crois-tu ? 

Moi, j'ai tout le temps. 

Je te donne tout mon temps, parce que je sais que tu es élève et tu le seras toujours sur cette terre. 

Tu es élève de l'amour que tu apprends à adopter,
à apprivoiser, à accepter comme le plus beau des cadeaux qu'on puisse te donner. 

Et moi aussi je te donne de l'amour. 

Je t'en donne toujours en fait. 

Tous les jours je te montre le chemin, pour te réapproprier ta vie, qui tu es. 

"Qui tu es" revêt à mes yeux une grande importance. 

Pourquoi donc ? 

Crois-tu qu'il est tellement intéressant de "ressembler à" ? Ressembler à qui, à quoi, en quel honneur ? 

Oui, bien sûr, tu peux ressembler à quelqu'un que tu aimes, que tu apprécies pour son image, son message, son attitude, sa réussite, tu peux tout cela, mais, mais reste toi-même. 

Tu peux tout adopter au passage si tu restes toi-même. 

Oui,  tu as trouvé ton titre, RESTE TOI-MEME. C'est important, c'est tellement important. Car ton essence fait ton unicité. Et ton unicité m'importe au plus haut point. 

Tu peux tout apprendre des autres, mais les autres ont tout à apprendre aussi. 

Ha,tu ne le savais pas ? Crois-tu qu'ils ont terminé d'apprendre un jour, aussi haut soient-ils dans leur réussite ? 

Hé bien non, ils apprennent sans cesse comme toi, ils sont élèves comme toi, jusqu'à leur dernier souffle et encore, cela n'est pas exact non plus, et tu le sais... pourquoi... parce qu'après ce dernier souffle (qui est en fait le premier d'un autre souffle) il y a encore l'apprentissage, continu, unique et unicité en soi. 

Voilà, mon message pour toi, messagère, lecteur et lectrice, 

Reprenons là où la pause s'était faite, 
je vous re-donne rendez-vous bientôt, pour vous enseigner encore, sur vous sur la vie, sur votre vie, sur votre unicité, 

Dieu merci, qu'elle est belle votre unicité !

merci à vous,
les guides en pleines retrouvailles. 





dimanche 21 mai 2017

Le temps et tes décisions



"Le temps, le temps qui passe te construit et tu déconstruis. 

Que déconstruis-tu ?

L'attente que tu as envers certains événements. 

Et cela est important que tu comprennes que tes décisions ne viennent pas toutes de toi, mais influencées par "nous". 

Maintenant laisse à nouveau le temps jouer son rôle, et l'univers te re-montrera le chemin"





samedi 6 mai 2017

La rupture de contrat

Nous connaissons tous, autour de nous, et de près ou de loin, quelqu'un qui a fait le choix d’interrompre sa vie. C'est un sujet douloureux qui laisse ceux qui restent anéantis, et pleins de questionnements, notamment sur ce qui aurait pu être fait pour éviter que cette situation en arrive "là". 

Alors ce matin, j'ai questionné mon guide et je vous propose de lire ce qu'il m'a répondu.

Et la réponse est tellement simple, que je vous invite, avec espoir, à partager et surtout à retenir ces petites phrases qui -pourquoi pas- pourraient peut-être tout changer ou changer beaucoup pour la vie de quelqu'un

Merci à vous, 
Françoise



"Le temps que prend une décision d'interrompre la vie est tout aussi fugace qu'un rayon de soleil apparu et déjà disparu derrière les nuages.

Le temps d'une décision pareille est mûrement réfléchie, dictée par les tourments intérieurs de l'esprit.

Le doute est d'abord la résonance, puis les mots affluent et se bousculent. Tout convainc que la décision est unanimement la seule solution.

Le désarroi est tel que comment sortir de cette mascarade de l'esprit qui conduit à la rupture de contrat ?


Maintenant que faire face au silence des douleurs ?

Rien, en fait, ne peut présager un tel dessein, mais par contre l'amour et la déclaration d'amour est la seule porte où s'engouffrer et qui peut creuser une faille de marche arrière éventuelle


"Je t'aime, penses'y"


"Je t'aime tellement, 
sache-le"


et répétition (1) :

"Je t'aime"


"Je voulais te dire, je t'aime, tu es important pour moi"



"Tu es important et tu es mon égal, je t'aime"



Ce qui fait que le doute révélateur s'installe :

"Comment se peut-il ? 
alors que moi, je clos le dossier de l'amour
 et de la bienveillante tolérance envers moi-même ?"



C'est ainsi que l'amour forge et se fraie dans les cœurs meurtris.

Combien de "je t'aime" sont-ils nécessaires pour parvenir au cœur d'un cœur qui souffre ?

Je ne saurai te le dire mais jusqu'à satiété de celui ou celle qui le reçoit,
dis-le !

"JE T'AIME, 
TU ES IMPORTANT POUR MOI, 
QUOI QUE TU TRAVERSES "


merci "



(1) à chaque conversation





mercredi 5 avril 2017

Juste être


"Serais-tu capable d'être ?
juste sans jugement,
sans autre obligation que de vivre l'expérience de ta journée qui se présente à toi ?

Juste être et accueil


merci"

mercredi 1 mars 2017

Fais toujours de ton mieux - inspiré des accords toltèques






"Qu'est-ce que le mieux ?

Ton état naturel est en perpétuelle modification et transformation.

Les aléas de la vie font que tu trembles ou tu t'épanches sur une situation,
les aléas de la vie font que tu es transporté de joie ou de doutes,
les aléas de la vie font que tu es confiance ou sérénité,
les aléas de la vie font que tu es sensible à la moindre de tes émotions et à la moindre des situations de ta journée et même de chaque instant.

Tu ne peux rester de pierre mais tu peux avancer avec confiance en moi, et en mon soutien,

Lorsque tu avances, penses à moi et demandes-moi, ainsi tes mots et tes pas se feront dans le mieux.

Faire de ton mieux est avancer tel que tu es et d'abord l'accepter comme un état de fait. Lorsque tu l'acceptes tu n'as plus qu'à faire le chemin sans cœur de faire du mal, juste être, avancer et aimer ce qui t'es donné.

Lorsque tu avances en étant en accord avec ce qui fait celle ou celui que tu es, tu fais de ton mieux et simplement cela,

Relis et comprends mon message,
il est ouverture,

merci"

mercredi 22 février 2017

Patience


"La patience est un jeu de puzzle.

Oui, tu assembles les pièces de ta situation :
espoirs, pensées de doutes, pensées de re-espoir, pensées de décisions, pensées de reculades, foi, confiance, espoirs, reculades, décisions, patience, patience, acceptation et patience,

Voilà la vie, elle pourrait somme toute être plus "efficace", même si ce mot n'est pas approprié :

patience directement et foi en toi, en la vie, en nous, en tes capacités à ce que tout ce qui touche à tes rêves se réalises parce que cela te porte au delà de tout esprit,

réfléchis'y,
je t'accompagne,
merci"





lundi 20 février 2017

Tout quitter



"Tout quitter et tout retrouver... Crois-tu que cela soit possible ? Je te demande cela parce que des fois ton esprit tortueux voudrait tout quitter et balayer d'un revers de la main tout ce qui a été, a existé et fait de toi ce que tu es aujourd'hui.

Crois-tu encore que cela soit possible ?
Tout quitter et recommencer ailleurs..
Pourquoi pas, mais avec toi et encore toi comme compagnon.

Vivre laisse des traces, dans ton esprit, dans ton corps, dans ton âme, c'est ainsi rien n'y changera rien, sauf... que tout quitter pour amener avec toi tes richesses est autrement plus intéressant, car là ce n'est pas d'une fuite que l'on parle mais d'un investissement à te réaliser en tant que "toi et précieuseté sur cette terre parmi les tiens".
Penses'y... Que veux-tu ?
Les Guides"





dimanche 19 février 2017

L'instant est précieux


"L'instant est précieux, regarde et constate comme ta pensée l'encombre tout de suite de flux incessants...
Le remarques-tu ?
Moi je te demande d'avancer sans questionnements inutiles, juste faire, faire simplement et dans la simplicité ce qui te rend joyeux et équilibré,
va la journée sera belle, j'y veille,
ton guide"

mercredi 15 février 2017

Laisse couler le flux



"L'entretien que tu portes à chaque détail est précieux, 
mais ta vie tu ne la vis pas en détail, 
tu la VIS comprends-tu ?


J'aime que tu détailles quand cela est nécessaire, 

sinon, laisse, laisse couler le flux. 


Tu portes déjà tout en toi, 
je t'accompagne parce que je sais où tu es demandé d'aller.



J'ai la feuille de route entre mes mains, toi, tu n'as qu'à la VIVRE"



Les Guides"




Les vents, les soucis et les espoirs




"Les vents emportent les soucis, 
mais les vents emportent aussi les espoirs, 
non pas pour les effacer 
mais pour les faire circuler 
car si il y a le même espoir nourri à l'autre bout de la terre,
 il s'y accrochera comme à une farandole 
et la puissance infinie se développera pour revenir jusqu'à toi",


Les Guides




dimanche 12 février 2017

600 baleines échouées à Farewell Spit en Nouvelle Zélande


Tout est dit dans cette vidéo... 
Je vous invite à la visionner, n'hésitez pas à laisser un commentaire






à très bientôt pour une nouvelle vidéo 



lundi 16 janvier 2017

Réalises tes envies




Tu peux transporter en toi toutes sortes d'envies,
si tu ne les réalises pas
elles demeureront en suspens, inachevées, et frustrantes, 

Réalises tes envies,
même les plus primaires,
cela contribuera à ton bonheur intérieur

Les Guides

mercredi 11 janvier 2017

UN PAS POUR TOI


"Qui es-tu vraiment ? Le sais-tu ?

Moi je le sais, je te sais tellement plus que tu n'oses l'imaginer pour toi-même... Ne vois-tu pas chaque pas que tu fais ? Ne les comptes pas en terme de réussite d'un pas de plus mais de VALEUR d'UN PAS POUR TOI, parce que j'aime quand tu fais pour toi,

et pourquoi donc ? Parce qu'alors tu rayonnes, tu rayonnes et tu distribues autour de toi, sourires et bonnes intentions et ta vie autour de toi s'embellit...

Réfléchis'y... Je t'accompagne dans cette prise de conscience,

Les Guides en belle journée"

mercredi 4 janvier 2017

Etre le premier concerné


Tu peux trouver toutes les solutions en toi, parce que tu es le premier concerné :
lorsque tu ne te mets pas en première position, tu oublies d'être concerné.
Première position n'est pas égoïste, c'est prendre conscience du respect qui t'est dû, au delà de toute considération,
Merci,
Les Guides

lundi 2 janvier 2017

Vidéo de janvier 2017 - Année 1 et messages des Guides pour l'année


Bonjour à tous,
 voici la 1ère vidéo de l'année 
afin de comprendre dans quelle énergie d'évolution 
nous allons nous trouver : 




Contenu du message transmis par les Guides :


« Les modèles de vos sociétés s'effondrent les uns après les autres pour laisser la place au nouveau et au renouveau.

Les remous que vous traversez toutes et tous, sont des carcans de trop pleins entassés en vous, et qui demandent à être épurés. Votre nature a été oubliée et est oubli de voir émerger de vous de nouveaux comportements, plus en adéquation avec votre nature profonde.

Lorsque les piliers de votre civilisation vacillent, il n'y a pas à céder à la peur, mais à la confiance que, de toute chose mise à terre, il y a une renaissance qui permet de rééquilibrer les forces.

Oui, les forces semblent déséquilibrées en votre monde, et pourtant il n'en est rien.

Ce qui se défait est pour le bien, pour laisser émerger la lumière, car quoi que vous en pensiez, la lumière œuvre.
Toujours et en tout temps, nous œuvrons en vos cœurs pour les ouvrir, pour vous permettre d'accéder à votre monde en sérénité et confiance.

Nous vous demandons de vous pencher sur vos vies, non pas pour en regretter les pas égarés, mais au contraire pour en reconnaître la valeur et l'amour qui y est contenu.

Toute action part de l'amour, de l'étincelle d'amour.

Même quand le cœur des hommes est de pierre, nous y voyons une étincelle d'amour.

Nous vous souhaitons de faire la reconnaissance de vos vies, de vos valeurs, et de vos expériences passées. C'est ainsi qu'émergera la paix dans vos cœurs.

Ne soyez pas trop durs avec les échecs, les reculades, les hésitations. Elle sont présentes pour vous permettre de vous réapproprier qui vous êtes vraiment.

Comme ce drapeau au loin qui vous montre la direction : les échecs, les reculades, et les hésitations sont des messages de votre âme à réfléchir sur vous-même.
La transformation est et sera le lot de tous,

mais que vous soyez à lire ou entendre nos mots, sachez que même dans la peine, ou la solitude, nous sommes à vos cotés. Nous sommes à vos cotés à vos victoires, et nous vous insufflons la grâce du courage, lorsque vos pas trébuchent. Et ils vont trébucher encore, mais pour votre bien, vous devrez vous relever et vous féliciter de vos avancées.

2017 est plein de promesses et de désillusions qui vont vous amener à vous occuper de vous et essentiellement de vous, non pas par égoïsme, mais pour réapprendre à retrouver votre flamme de vie intérieure qui s'est endormie.

Il y a des flammes qui brillent de toute part et nous les voyons de part et d'autre de la terre. Nous nous réjouissons lorsque la joie et la paix les animent et c'est cela que nous souhaitons pour vos cœurs : paix et équilibre dans l'amour et l'abnégation de qui vous êtes.

Vous êtes des êtres merveilleux, mais vous l'avez oublié. Il est temps de le reconnaître.

Avec amour les Guides de lumière vous ont transmis ce message.
Il insufflera la paix et le désir de renouveau dans le cœur de chaque homme à qui il parviendra, quelque soit le temps. Il est intemporel.

Soyez bon, soyez riches de vos vies et de vos actions,
soyez paix et retour à vous-même,


les Anges en congrégation »